Epigétal, le bureau d'études

Initiée par les travaux de la botaniste Seidel dans les années 60, la filière végétalisée d'assainissement des eaux connait un certain succès, en particulier depuis le début des années 2000 en France.

Le succès naissant des Filtres Plantés de Macrophytes se porte pour l'heure, et du fait de la législation, essentiellement sur l'assainissement pour les collectivités rurales.
Cette filière de traitement, inspirée du fonctionnement des zones humides naturelles, convient très bien aux effluents domestiques (eaux en provenance des habitations raccordées au "tout-à-l'égout"); elle est aussi adaptée aux effluents agro-alimentaires (eaux blanches de fromagerie, effluents viticoles, etc) ou encore aux eaux de ruissellement en centre de compostage.
Bien que tout aussi approprié pour l'assainissement non-collectif, il est plus difficile aux particuliers de s'équiper d'un dispositif végétalisé pour traiter leur eaux résiduaires.

Epigétal se veut une force de propositions alternatives en matière d'assainissement des eaux résiduaires.
Le bureau d'études défend une conception rustique des filières végétalisées, que ce soit pour les collectivités ou les particuliers. 
La boîte à outils, ce sont l'intégration du réseau Aquatiris et la collaboration locale avec l'Atelier Reeb, le partage de valeurs et de compétences.